Modifier
L'Élève c'est celui qui s'élève

L'Élève c'est celui qui s'élève

Nou Nou Ka

Malik Duranty

« L’Élève c’est celui qui s’élève »

Le poème est un chemin par une interrogation profonde. C’est ce que nous mène à dire le recueil de poème de Malik Duranty l’auteur. Lui qui est à la fois sociologue, artiste-auteur et pawoleur. Il vit à Fort de France en Martinique. D’où, il rencontre la diversité des gens de son pays, en le parcourant du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, en quête de rencontre, entretenant la relation.

Ce recueil est le fruit d’un dialogue d’une pérégrination intérieure entre l’auteur et des élèves de collège et de lycée, des aidants familiaux, des acteurs sociaux, des animateurs, des enseignants, des éducateurs. Le fruit d’un dialogue en lui-même, issu d’un partage avec tous...

Ce recueil nous amène à un cheminement tendant de réifier cette assertion qui lui sert de titre « l’Élève c’est celui qui s’élève ». Oui tout au long de la vie nous cheminons vers l’élévation. Et c’est cela qui est particulier avec ce recueil : qu’elle que soit l’âge, le genre, la catégorie sociale, l’origine ethnique, géographique, philosophique et spirituelle de celui qui l’aura entre les mains. Les poèmes lus à la suite, ou en quinconce d’un choix laissé à une ouverture spontanée sans y penser du recueil, vous parleront. Vous vous poserez des questions, et vous vivrez en le traversant, un cheminement rimant avec questionnement.

Écrit selon la Culture Martiniquaise et Caraïbéenne, ce recueil est un véritable objet d’évasion qui laisse augurer à de bonnes trouvailles. C’est une autre façon d’appréhender l’esprit d’un pays, d’une ère géographique à la particularité d’une dignité conquise et d’une humanité magnifiée

L’auteur est à un passage fort intéressant de la vie et de l’existence. À savoir l’entrée de la quarantaine, augmentée de sa condition de père, de son parcours d’engagé dans la société, de son cheminement oscillant entre science et art, tant d’éléments qui nourrissent son besoin de transmission et de son appropriation de ce qui lui est transmis pour faire une proposition de témoignage de ce qu’est l’école de la vie, nous menant à être ce que le monde a besoin d’être.

C’est donc un recueil de poèmes à lire et partager, ouvrant à des conversations qui seront riche de ce que chacun témoigne en sincérité comme l’auteur lui-même.

Lire la suite
Éditeur : Éditions KaRiBeen Lésans Syèl Dlo Tè Difé Langue : français
Genre : Littérature Sortie : 9 décembre 2018
Sous-genre : Poésie

Biographie

Malik Duranty

Sociologue, Poète, Pawoleuw, blogueur, conférencier et essayiste originaire de la Martinique, il est aussi souvent interpellé comme le fils du Péyi. C’est un penseur du quotidien et de la proximité. Car, vivre les gens voilà ce qui l’intéresse, le motive.

Tout au long de son parcours de vie, il a métamorphosé son langage, c’est approprié ses langues (Français et créole) pour construire une pawòl qui nous transporte dans un univers, son univers, un « univers mangrove ». Là où, tout se régénère dans le cycle de la vie.

Militant de l’Amour, du vivre-ensemble harmonieux, de la pawòl libéré, à la cause de l’Homme, il nous offre sous diverses formes son regard sur le Monde entre littérature et oraliture.

Par ses mots, ses phrases, ses paragraphes, ses textes, ce rythme qui lui est propre, ce jeune père de deux enfants, nous ouvre la porte sur lui-même et les expériences de vie qu’il a vécu ou qui sont venues à lui par le témoignage. D’où, il est actuellement un militant du témoignage: chacun avec lui, a droit et devoir de témoignage en ce temps de confusion par la polysémie.

Il est actuellement dans une démarche visant l’usage de l’art et de la culture comme levier d’intervention sociale et éducative.

Sa créativité, sa spiritualité, son originalité et sa détermination, ses questionnements philosophiques et ses questionnements du quotidien sont autant de traits qui le définissent en toute simplicité et authenticité comme un Artiste libre… Car son élan créatif n’a pas de limite et ne se borne nullement à une seule discipline artistique et scientifique.

Ce qui fait de lui en définitive un être de dialogue… Un Nèg mawon… Celui qui ne demeure sur les Chantiers battus, dans les prêts-à-penser et dans les croyances hermétiques.

"La diversité des Caraïbes est un concept polysémique manifeste de langues et de langages singuliers, de couleurs et de senteurs vivaces sans oublier ou dénier… Il y a une biodiversité terrestre et marine et mythique et mystique… Il y a là une diversité humaine créée de toute pièce par l’histoire, qui terrorise la mémoire de certains et théorise la résilience pour d’autres." aime-t-il à dire concernant le lieu d'où il vit et vient. 

Lire la suite

Du même auteur

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

track